Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.

La dynamique

musee4.jpg

Romans, capitale de la chaussure de luxe à la française, est aujourd’hui un pôle d’excellence de l’industrie de la chaussure et du cuir.

S’appuyant sur la qualité de son savoir-faire industriel, Romans s’est engagée dans une démarche résolument tournée vers l’avenir en misant sur trois éléments caractéristiques de son industrie manufacturière : le savoir-faire, la qualité et l’innovation.



De nouveaux ateliers de production se lancent dans la fabrication de chaussures créatives, que ce soit dans le domaine du luxe et de la mode mais aussi du « moyenne gamme », du sportswear, de la podo-orthèse… Attachés à développer leurs propres marques et à conserver la maîtrise de tout le processus de production (conception, prototypage, découpe, piquage, montage, finitions), ces nouveaux ateliers cultivent l’excellence et l’esprit PME. Leur petite taille leur permet une hyper réactivité et une formidable capacité à s’adapter à l’évolution des marchés, pour peu qu’ils développent ensemble des pratiques coopératives intra-territoriales.

Ces principes nouveaux, en rupture avec les modèles économiques du passé basés sur la production de masse, la spécialisation des tâches et des circuits de distribution multipliant les intermédiaires, créent de nouvelles opportunités en termes de marchés mais aussi d’emplois et de formation.

L’association Romans Cuir, créée en 2012 et constituée d’une quinzaine d’ateliers de production, permet de rassembler les entrepreneurs ainsi que leurs partenaires (collectivités, lycée technique, AFPA, Musée de la Chaussure…) autour d’objectifs opérationnels visant à renouveler les modes de production et adoptant les principes de la coopération. Elle constitue aujourd’hui le vecteur essentiel du renouveau de la chaussure romanaise.